La légende de Jack O’Lantern nous provient d'un vieux conte Irlandais. Jack-O'-Lantern est probablement le personnage le plus populaire associé à l'Halloween.

C’était d'abord une tradition irlandaise. En Irlande, les énormes pommes de terre, rutabagas et navets - au lieu des citrouilles, que l'on ne trouvait pas - étaient creusées, sculptées en des têtes affreuses et illuminées avec des bougies pour être utilisées comme lanterne à la fête de Halloween.

Jack aurait été un avare, un personnage ivrogne méchant et égocentrique. Un soir, alors qu'il était dans une taverne, le diable lui apparût et lui réclama son âme.

Jack demanda au diable de lui offrir à boire, un dernier verre avant de partir pour l'enfer. Le diable accepta et se transforma en pièce de six pence. Jack la saisit et la plaça immédiatement dans sa bourse. Cette dernière ayant une serrure en forme de croix, le diable ne pouvait s'en échapper. Finalement, Jack accepta de libérer le diable, à condition que ce dernier lui accorde un an de plus à vivre.

Douze mois plus tard, le Diable revint et réclama son dû.

"Je vais venir mais avant veux-tu me donner une pomme de cet arbre" demande Jack.

Le diable grimpe sur les épaules de Jack pour prendre une pomme.

Jack sort alors son couteau et sculpte une croix sur le tronc de l'arbre. Le diable se retrouva coincé sur une branche. Jack le rusé obtient alors du diable la promesse de ne plus jamais lui demander son âme. Se voyant pris au piège, le diable accepta.

Lorsque Jack mourut, l'entrée au paradis lui fut refusée à cause de son penchant pour la bouteille, de son avarice et de toutes ses farces. Le diable le refusa en enfer également puisque qu’il lui avait promis ne plus prendre son âme.

Jack se retrouva à errer.

Il faisait nuit noire, un grand vent soufflait. Jack réussira néanmoins à convaincre le diable de lui donner de quoi éclairer son chemin dans le noir. Le diable lui lança un charbon ardent qu'il avait sorti du feu de l'enfer.

Jack mis le chardon ardent dans un navet pour éviter qu'il ne s'éteigne sous l'effet du vent.

Depuis, Jack est condamné à errer comme une âme en peine au milieu des ténèbres, sa lanterne à la main, jusqu'au jugement dernier.

Cette lanterne improvisée fut par la suite remplacée par une citrouille.

Bien sûr, nombreuses sont les légendes sur la citrouille d’Halloween, mais celle que vous venez de lire est sûrement une des plus connues.
 

 

 
 

 

 

Retour au Menu du " Spécial Halloween " | Accueil du Jardin

 

 

 

 




Copyright (Au Jardin de l'amitié) © 2012 Tous droits réservés