Voeux de la Saint Patrick

 

Puissiez-vous avoir
Une maison contre le vent
Un toit contre la pluie
L'amour d'une famille unie

Puissiez-vous toujours être entourés
De gens joyeux et d'éclats de rire
De tous ceux que vous aimez
Puissiez-vous avoir
Tout ce que votre coeur désire.

 
 

 

 

 

 
 
 

On associe souvent à cette fête un petit personnage, un "leprachaun", qui pourrait apporter chance et fortune, comme un trèfle à quatre feuilles. Les trèfles étaient considérés comme symbole de chance par les Irlandais déjà à l'époque des druides celtes. Le trèfle à quatre feuilles est rare et également signe de chance.

Les Leprechauns sont un autre symbole de la Saint Patrick. Ce nom venant de l'Irlandais "lechorpan " signifiant : Petit Homme (ils mesuraient 33cm environ). C'est une race d'elfes facétieux qui possédaient des richesses.

La barbe et les cheveux roux, les yeux verts et les oreilles pointus, il étaient souvent vêtus de vert, coiffés d'un chapeau haut de forme et portant des souliers à grosses boucles qu'ils confectionnaient eux même car ils étaient cordonniers. Avares, fumant la pipe, ils avaient un penchant pour l'alcool.

Celui qui parvenait à capturer un leprechaun, pouvait le forcer à révéler la cachette de son trésor, mais il ne fallait pas le perdre de vue car ils sont rusés et malicieux, prêts à tout pour s'échapper ! On raconte que souvent l'or se trouvait au pied d'un arc en ciel.

La fête de la Saint-Patrick ou fête nationale irlandaise est une fête catholique qui célèbre Saint Patrick (395-461), le saint patron de l'Irlande.

Le 17 mars est un jour férié en Irlande, en Irlande du Nord et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le jour de la Saint Patrick les Irlandais se rendent à l'église, mangent du corned-beef (boeuf en boite) avec du chou, organisent des parades; la bière coule à flots et tout le monde s'habille en vert, couleur traditionnelle de l'Irlande, et depuis le 18ème siècle un trèfle à la boutonnière.

 

La fête de la Saint Patrick s'est répandue un peu partout dans le monde depuis l'émigration des Irlandais au 19ème siècle. La fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des nombreux immigrants qu’a connus l’île, et de plus en plus aussi par des non-Irlandais qui participent aux festivités et se réclament « irlandais pour un jour ».

En Amérique, la Saint Patrick est un jour de fête et de réjouissance. La Saint Patrick a été célébrée pour la première fois, à Boston Massachusetts, en 1737.

À Montréal, le jour de la Saint Patrick, les Irlandais font une parade, tout le monde fête avec eux. Pour les montréalais, la Saint Patrick annonce le début du printemps.

Les célébrations font généralement appel à la couleur verte et à tout ce qui appartient à la culture irlandaise : la fête de Saint Patrick telle que pratiquée aujourd’hui, voit les participants, qu’ils soient chrétiens ou pas, porter au moins un vêtement avec du vert, assister à des « parades », consommer des plats et des boissons irlandaises, en particulier des boissons alcoolisées (bières et stout irlandais, comme la Murphys, Smithwicks, Harp ou Guinness, ou des whiskies, des cidres irlandais, des Irish coffee). Certains boivent même de la bière colorée verte dans le bon goût irlandais.

La parade à Dublin, qui ponctue une fête de Saint Patrick qui prend la forme d’un festival de cinq jours, a réuni plus de 500 000 personnes en 2006.

C’est la ville de New York qui abrite la plus grande parade pour la Saint Patrick, avec plus de deux millions de spectateurs sur la Cinquième Avenue. Il faut dire que là-bas, les premières Saint Patrick remontent à 1762 quand les soldats irlandais défilèrent dans la ville le 17 mars.

D’autres grandes parades ont lieu à Belfast, Manchester, Birmingham, Londres, Montréal, Boston, Chicago, Savannah, Denver, Scranton, Toronto… et dans d’autres lieux en Europe, en Australie et en Asie.

On raconte que Saint Patrick, venu pour christianiser l'Irlande, a, ce jour-là, expliqué la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint Esprit, aux Irlandais avec un trèfle.

Depuis ce jour, le trèfle est l'emblème national de l'Irlande, et les Irlandais le portent fièrement à leur boutonnière le jour de la Saint Patrick.

Outre une célébration de la culture irlandaise, la Saint Patrick est aussi, et surtout à l’origine, une fête chrétienne célébrée par l’Église catholique, l’Église d’Irlande et d’autres communautés chrétiennes.

La fête a toujours lieu pendant le Carême.

Dans les calendriers chrétiens, la Saint Patrick est déplacée au Lundi quand elle tombe un dimanche. Il est de tradition pour certains chrétiens observant un jeûne pour le Carême, de le rompre pendant la journée de Saint Patrick.

Une légende dit que Saint Patrick a chassé les serpents de l'Irlande, les serpents ont tous été engloutis dans l'océan. On ne sait pas tout à fait la raison de cette légende, mais on pense que c'est parce que le serpent était un symbole païen du mal, et que Saint Patrick aurait chassé les païens hors de l'Irlande.

Source : Net

 

Retour au Jardin de l'amitié

 

 

 

 

Dans les sentiers du Jardin, tu es le visiteurs à t'y être balader

Ce compteur ne cumule que les "visites uniques" dans le Jardin

 

 

 

Copyright (Au Jardin de l'amitié) © 2007-2015 Tous droits réservés