Tu es entrée dans ma vie sans m’avoir cherché

Nous avons les mêmes besoins, les mêmes envies.

Amis nous sommes, fiers de le dire haut et fort

Oui, amis dans la vie de tous les jours.

 

 

Derrière une épaisse carapace, mon cœur était caché

Pour me protéger de la cruauté de la vie.

Un jour, tout à changé, mes paroles de réconfort

Mes gestes d’amitié, nous ont joué des tours.

 

 

C’était sans compter avec cette vie.

Et mon amitié s’est transformée en amour

Toi aussi, tu étais perdue et n’avais qu’une envie

Comme moi, de savoir ce que ce cœur cachait

Derrière cette armure, cette carapace.

 

 

J’ai trouvé ce que depuis toujours je cherchais :

Un cœur énorme, plein d’amour cherchant une place

Pour se poser, et, c’est dans le mien qu’il est tombé.

Fous nous sommes, oui, mais d’amour et d’espace,

D’envies, de désirs et nos carapaces ont explosé

Nous livrant à tous les deux, nos cœurs perdus 

 

 

Pour ne pas sombrer, nous avons lutté,

Dit non à nos envies, nos désirs, nos folies,

Pris le temps de voir notre avenir, notre passé

Mais notre histoire n’est pas terminée...

Je sais ce que je veux, la peur n’est pas de mise;

Sur ma vie, elle n’a pas de prise.

Je sais ce que je veux et ce n’est pas partie remise.

 

 

Sur mon amour cette hostilité n’as pas de prise.

Je laisse le temps se charger de cette crise

Mais le magicien lui aussi,  faut que je le dise

Attend que je fasse ce qu’il dise.

 

 

Non ma douce, chez moi la peur n’est pas de mise

Et fort de mon amour, oui il faut que je le dise

Ma décision est bien prise.

 

 

 

 

Patrick (Ton Magicien)
20 décembre 2003
 
Tout droits réservés
 

 

 



Copyright (Au Jardin de l'amitié) © 2003 Tous droits réservés