Je ne suis pas un ange, c’est incontestable

Ignoble garçon j’étais, il faut bien l’avouer

C’était pour mieux me protéger, c’est indéniable

Et à mon propre jeu, aujourd’hui, je suis tombé

 

 

Ce jeu, depuis des années, m’a permis

De tenir tête à cette pitoyable destinée

Qui depuis mon adolescence me hante et me poursuit !

De mauvais chemins dans la vie, j’ai empruntés

 

 

Et là mon trésor, tu m’as ouvert ton coeur

Oui je sais, juste un peu, j'ai vu tes secrets

Ta vie, tes enfants, ton mari et tes peurs

Ta passion et tes rêves si concrets

 

 

Tes doutes, tes troubles, et aussi cet amour

Est-il pour moi ? toi non plus tu ne sais pas

Pouvons-nous le vivre au grand jour ?

Pour toi cet amour est interdit, un faux pas !

 

 

Tu doutes de toi, de nous, tous les jours

Plusieurs fois déjà tu voulais tout briser

Partir, t'évaporer, disparaître pour toujours

Mais là encore, la peur a tout détérioré.

 

 

Mais est-cela la vie? ta vie, notre vie...

Non je ne pense pas ,nous méritons mieux

Laissons éclater notre amour et nos envies

Pour vivre notre histoire à la vue de tous ces envieux

 

 

Mais où ça va nous mener tout ça ??

Simplement là où tu veux mon amour !

 

 

Ton enchanteur

Patrick (Le Magicien)

Janvier 2004


 


 

 

Copyright (Au Jardin de l'amitié) © 2004 Tous droits réservés